Wiki de la FFII France

Trad20100520PR

PagePrincipale :: DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-34-226-234-20.compute-1.amazonaws.com

http://www.ffii.fr/Calendrier-du-numerique.html
http://lists.ffii.org/pipermail/news/2010-May/000383.html


[ Europe / Patents / Innovation]
Neelie Kroes' Digital Agenda is 'carrot without stick'

COMMUNIQUÉ DE PRESSE -
[ Europe / Brevets / Innovation]
Le calendrier numérique de Neelie Kroes est une ’carotte sans le bâton’

Brussels, 20 May 2010 -- Yesterday EU-Commissioner Neelie Kroes disclosed
her long-expected Digital Agenda for Europe. The Digital Agenda spans a
10-year period of upcoming European Commission policies in the digital
sphere including ambitious regulatory initiatives. The FFII points out
that her strategy document falls short on good governance and open
standards.

Bruxelles, 20 Mai 2010 — Hier la Commissaire Européenne Neelie Kroes a dévoilé son
très attendu calendrier pour le Numérique en Europe. Ce calendrier de la Commission
Européenne qui s’étalera sur les dix prochaines années porte sur la stratégie politique
en matière de numérique et comporte d’ambitieuses initiatives à caractère régulateur.
La FFII souligne que ce document stratégique n’est ni un modèle de bonne gouvernance
ni respectueux des formats ouverts (les standards ouverts).

A "Digital Agenda Assembly", an annual lobby-parliament to govern the
agenda implementation, would be composed of delegates from the European
Parliament and industry. The Assembly would bring them together to 'assess
progress and emerging challenges' and receive input from a 'High Level
Group' and 'stakeholders'.

Une « Assemblée pour le calendrier du Numérique », en fait un parlement de lobbyistes
qui régente une fois l’an l’élaboration du calendrier, une assemblée composée de délégués
du Parlement Européen et du monde industriel. Une assemblée qui devrait à la fois ’estimer
les avancées ainsi que les défis émergents’ et recevoir les consignes d’un ’Groupe de Haut Niveau’
et des ’parties prenantes’

"Neelie Kroes feeds her ambitious Digital Agenda as raw meat to lobby
groups. It is a carrot without a stick", warns René Mages from the
Foundation for a Free Information Infrastructure (FFII). Mages continues,
"The Commissioner undermines the dignity of the European elected
representatives by setting them on equal footing with private interest
representatives." The FFII fears her governance principles would aggravate
the trend to keep the backbone of the European ICT sector, small and
medium-sized companies, from having significant influence in Brussels.

« Neelie Kroes provisionne son ambitieux Calendrier du Numérique tel de la chair
fraiche pour les groupes de lobbyistes. En d’autres termes une carotte sans le bâton »,
met en garde René Mages de l’Association pour une infrastructure informationnelle libre (FFII).
Mages poursuit, « Le Commissaire sape la dignité des représentants Européens élus en
plaçant sur un pied d’égalité des représentants d’intérêts privés. » La FFII redoute que ces
principes de gouvernance aggravent la tendance à conserver l’ossature du secteur des
TIC ( Technologies de l’Information et de la Communication ) tout en écartant les PME
de toute forme d’interventionisme à Bruxelles.


"Take open standards for example", comments FFII president Benjamin
Henrion. "Earlier drafts of the Commission's Digital Agenda featured 'open
standards' but interest groups managed to eliminate the phrase during
inter-service consultations. I would like Kroes to name the corporations
that were lobbying behind closed doors for a removal of open standards.
Brussels should be transparent and be willing to reveal the elephant in
the room."

« Prenez les standards ouverts comme exemple », commente Benjamin
Henrion - le président de la FFII - « les ébauches précédentes du Calendrier
du numérique de la Commission comprenaient le terme ’standards ouverts’,
mais des lobbies ont réussi a éliminer la phrase pendant les consultations
inter-service. Je souhaiterais voir Neelie Kroes nommer les entreprises qui
faisaient pression derrière des portes fermées pour la suppression des
références aux standards ouverts. Bruxelles devrait être transparente et
accepter de soulever ce problème criant ».

Links

EU Commission Digital Agenda website: The Commission intends to "work
closely with national governments, concerned organisations and companies."
Le site web officiel de la Commission européenne relatif au calendrier du numérique :
La commission a l’intention de « travailler main dans la main avec les gouvernements
des pays membres, les organsations concernées et les entreprises. »
http://ec.europa.eu/information_society/digital-agenda/index_en.htm

EU Digital Agenda:
Le calendrier du Numérique de l’Union Européenne :
http://ec.europa.eu/information_society/digital-agenda/documents/digital-agenda-communication-en.pdf

Permanent link to this press release:
Lien permanent vers l’original (en anglais) de ce communiqué de presse :
http://lists.ffii.org/pipermail/news/2010-May/000383.html
http://press.ffii.org/Press%20releases/Neelie%20Kroes'%20Digital%20Agenda%20is%20'carrot%20without%20stick'
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]